Le sit-in de l’opposition saboté par des bousculades et un manque d’organisation

L’opposition reprend encore le combat de la rue avec un sit-in ce vendredi à la place de la Nation (ex Obélisque). Ces membres issus du Front de résistance nationale (Frn) ont déversé leur bile sur le régime de Macky Sall pour dénoncer les manquements du processus, dont le parrainage qui a recalé plusieurs candidats à la candidature et exiger l’organisation des élections par une personnalité neutre et non à une justice aux ordres.

Mais, elle a été loin d’atteindre son objectif à cause d’un manque d’organisation notoire. En attestent le comportement des militants de Karim Wade. Vêtus tous des t-shirts et des casquettes avec une photo de leur leader, ceux-ci n’ont pas pu respecter le programme fixé par les membres du Front de résistance nationale (Frn).

Et ils ont crée une bousculade lorsque les leaders du Parti démocratique sénégalais (Pds) sont venus. Ils ont voulu forcer le passage pour se mettre devant les barrières afin d’être plus visible. Mais ils n’ont pas pu réussir car, ils ont été vite stoppés par les militants de «Bokk Gis-Gis» qui étaient restés debout en face du podium.

Face à de tels comportements, le porte-parole Moussa Diakhaté a pris la parole pour les sensibiliser pour la bonne réussite de cette mobilisation. Mais c’était peine perdue. Le message est tombé dans l’oreille d’un sourd car, ils ont continué à crier, de leur côté, pour revendiquer la participation de leur leader à cette joute électorale.

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire