La coordination des étudiants de Saint-Louis (Cesl) ne décolère pas contre le gouvernement qui tarde à donner l’identité de l’assassin de leur camarade Fallou Sène et de l’arrêter.

En effet, d’après L’As dans sa parution de ce jeudi, Alexandre Mapal Sambou et Cie campent toujours sur leur position. D’ailleurs, ils tiendront une Assemblée générale aujourd’hui.

Ils mettent aussi en garde contre toute groupuscule qui tenterait de s’opposer au mot d’ordre.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here