Après les  étapes  de Sédhiou et Kolda, Coumba Gawlo Seck a terminé sa tournée de sensibilisation des jeunes sur la lancinante question des migrations irrégulières, dans la région de Tambacounda.

Sur place, une caravane suivie d’un forum  a été initiée par la patronne de la Radio “Fem Fm” pour rencontrer les femmes, les jeunes et le Gouverneur de la ville, Bouya Amar.

Ce dernier, conscient de l’importance de l’initiative lancée par la chanteuse, a profité de l’occasion, pour apporter des précisions sur le chômage qui touche cette localité.  Et qui, de son avis, est la résultante d’un manque de formation.

«Avant de parler d’emploi, il faut d’abord une formation et des compétences. C’est la raison pour laquelle, on a enregistré,, ici à Tamba, beaucoup de migrations irrégulières», a-t-il déploré.

D’après lui, même si l’Etat a toujours informé sur les risques de cette migration, les jeunes font la sourde oreille.

«En votre statut d’artiste, nous comptons sur vous et sur les personnes comme vous, pour sensibiliser nos jeunesses», dit le chef de l’Exécutif local.

Qui ajoute : «dans le cadre de la formation et de l’insertion des jeunes, l’Etat a créé beaucoup de structures comme l’Agence nationale pour la Promotion de l’emploi des jeunes (Anpej) et les 3FPT, pour permettre aux jeunes d’avoir un métier, ainsi que des subventions,  dans le but de freiner cette immigration».

Mansour SYLLA, Stagiaire & Envoyé spécial à Tamba (Actusen.com) 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here