Dans la perspective de l’exploitation des gisements de pétrole et de gaz à l’horizon 2021-2023, le Président de la République préside, au moment où ces lignes sont écrites, les concertations nationales sur la gestion des recettes issues de l’exploitation de ces ressources.

L’objectif est, selon Macky Sall, de fédérer les forces vives de la Nation autour de la gestion des richesses qui y seront tirées.

«Cette journée de concertation sur la gestion des ressources pétrolières et gazières marque une étape importante dans le processus d’exploitation des hydrocarbures du Sénégal. Elle s’inscrit dans mon ambition renouvelée de garantir une gestion sereine, inclusive et durable de nos ressources pétrolières et gazières. Mais aussi, dans le souci de maîtriser les énormes enjeux géostratégiques qui sont d’ordre sécuritaire, socio-économique et écologique», a déclaré Macky Sall.

Le Chef de l’Etat pense ainsi, qu’il est «impératif de prendre des mesures conservatoires visant à préserver la Nation de toutes les externalités négatives liées au développement de l’industrie».

Tout de même, il considère ces ressources comme une nécessité de préparer l’avenir. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle, il a, encore une fois, renouvelé son appel à l’endroit des forces vives de la Nation pour une gestion durable de ces ressources.

Cependant, d’après lui, «chaque dollar qui reviendra au Sénégal devra être, judicieusement, utilisé».

«Je ne doute pas qu’un débat constructif et bienveillant nous permettra de trouver de meilleurs arbitrages possibles entre le besoin de développement du présent et la nécessité de préparer l’avenir», a-t-il ajouté.

Mansour SYLLA, Stagiaire (Actusen.sn)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here