«Dans un pays, tout le monde ne peut pas tomber d’accord sur tout. Mais il y a toujours possibilité de se retrouver pour discuter, pour trouver une solution dans le calme et la discipline. Je veux faire savoir à l’opinion que toute décision que je prends en tant que chef de l’Etat n’est pas basée sur des intérêts partisans. Mon seul souci c’est d’empêcher que la démocratie ne soit fragilisée», a déclaré Macky Sall qui s’est rendu ce jeudi chez le Khalife général des Layène, dans le cadre de la préparation de la célébration de l’anniversaire du 138e Appel de Seydina Limamoulaye. 

Concernant le parrainage contesté par une partie de l’opposition, le Chef de l’Etat pense que l’opposition a le droit de manifester son désaccord sur les projets de l’Etat.

«La position du président de la République, c’est que tous ceux qui ne sont pas d’accords avec ce que l’Etat entreprend peuvent le dire dans les instances indiquées. Si on peut trouver des solutions on le fait. Sinon, comme le disent les blancs, à l’impossible, nul n’est tenu», a-t-il encore réaffirmé.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here