«Je demande au gouvernement d’accélérer le processus de mise en œuvre d’un fonds de développement de la statistique, déjà fortement recommandé par le Conseil national de la statistique», a déclaré le Président Macky Sall.

Il préside, depuis ce matin au Cicad, la cérémonie officielle de publication des résultats du projet de rénovation des comptes nationaux du Sénégal.

Le Chef de l’Etat a aussi argué pour «le renforcement  de l’intégration africaine attachée à la modernisation du système devant permettre à notre pays de relever le défis de la convergence macroéconomique et ceux liés surtout à l’avènement de la zone libre échange continentale africaine (Zleca)»

Selon lui, il y a un  grand changement dans l’Union africaine (Ua) et il faut faire en sorte que le commerce intra-africain devienne une réalité, car, poursuit-il, «48 Etats africains sur les 54 ont déjà signé cette Charte pour un marché commun africain et déjà près d’une dizaine ont ratifié».

Cependant, le Président de la République a aussi montré la voie à suivre pour établir ce marché commun africain. «Il faut que notre économie et notre secteur privé soient prêts et accompagnés dans cette perspective. Il nous faut travailler la main dans la main pour que ce Zleca soit une opportunité plutôt qu’un défi pour notre économie nationale», a-t-il dit.

Mansour SYLLA (Stagiaire à Actusen.sn)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here