Elle n’a pas dérogé à la règle ! Gaye Wilane, l’épouse du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, s’est rendue dans la Commune de Linguère où, comme elle a l’habitude de le faire, elle a été au chevet des couches défavorisées de la Ville.

Sous le sceau de la Marmite du coeur, elle a offert des plats copieux à ses concitoyens de cette partie du Djolof. Où Gaye Wilane traine un farouche capital de sympathie auprès des populations.

Mais la complicité entre Gaye Wilane et les habitants de la Cité dirigée par son époux de ministre-maire ne date pas d’aujourd’hui.

Très proche de ses soeurs de la localité, Gaye Wilane entretient, également, une relation de longue date avec le Système éducatif. Avec notamment, des soutiens indéfectibles en faveur des élèves de la Commune. Et ce ne sont pas les pensionnaires de la Case des Tout-Petits qui nous démentiront.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here