Mame Mbaye Niang remue le couteau dans la plaie d’Abdoul Mbaye : “Il est rattrapé par son passé, il doit s’assumer»

«Il n’y a pas de complot d’Etat et il ne peut pas y en avoir. Ce dossier, c’est Abdoul Mbaye lui-même qui l’a soumis en justice». C’est de ce façon que le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a remué le couteau dans la plaie de l’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye.

En effet, s’exprimant, ce vendredi, en marge du point de presse de lancement des Vacances citoyennes de la région de Dakar, Mame Mbaye Niang a tenu à remettre à sa place l’ex-Chef du Gouvernement, qui invoque un complot d’Etat, pour justifier son audition par le Doyen des juges dans l’affaire de faux et usage de faux et bigamie.

Pour ce faire, le ministre, qui a endossé son costume de catcheur, de catapulter dans les cordes Abdoul Mbaye en ces termes : “c’est le retour de l’ascenseur à l’ancien Premier ministre. Il est rattrapé par son passé, il doit s’assumer».

“C’est le retour de l’ascenseur à l’ancien Premier ministre”

Enfonçant le clou, Mame Mbaye Niang d’annoncer que, contrairement à ce qui est avancé, le Président Macky Sall n’est mêlé ni de près, ni de loin à cette affaire de droit commun.

«Il ne faut pas l’aider à ameuter le pays. En tant que Pm du Sénégal, Abdoul Mbaye comparaissait au Tribunal pour des audiences privées», a précisé le ministre.

Gaston MANSALY (Actusen.com)

Share Button

Laisser un commentaire