Mansour Elimane Kane: “5000 emplois jeunes vont être générés par le projet pilote de bus rapides”

Etant un des secteurs vitaux de l’Economie du Sénégal, la question de la mobilité urbaine est au cœur des préoccupations des pouvoirs publics. A cet effet, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du désenclavement n’a pas manqué d’exprimer sa liesse quant au projet pilote des bus rapides (Btr), lors de la cérémonie de signature de convention de financement entre la Banque mondiale et l’Etat du Sénégal.

En plus du Train express régional (Ter), l’Etat du Sénégal compte réaliser un autre projet de bus “à haut niveau de service qui va desservir l’agglomération du Nord au Sud (axe Dakar-Guédiawaye) à travers 14 communes”, annonce Mansour Elimane Kane.

Ce qui fait la particularité de ces Btr, c’est qu’ils disposent de leur propre voie et la réduction du temps de voyage du citoyen. Mais aussi et surtout, la création d’emplois pendant les phases de construction et d’exploitation.

Et à en croire le Ministre, “5000 emplois destinés aux jeunes vont être générés par le projet”. Ce qui participe considérablement à la réduction du chômage des jeunes. Pour la réalisation de ce projet, l’apport financier de la Banque mondiale est estimé à hauteur de 184 milliards.

Ainsi, le système des Btr, va favoriser l’utilisation des transports collectifs, permettre de diminuer “la forte congestion et la pollution environnementale” impliquant du coup, une réduction des émissions de gaz à effet de serre.  Mansour Kane indique par ailleurs, qu’avec les Btr, “les populations peuvent accéder au centre-ville en moins de 45 minutes”.

Les travaux de construction débutent dans un mois, annonce le Ministre.

Ndèye Aminata DIAHAM (Actusen.com)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here