Maodo Malick Mbaye sur l’affaire Bbc/Aliou Sall : «il ne faut pas tuer la présomption d’innocence»

Maodo Malick Mbaye  se prononce sur l’affaire Aliou Sall/BBC. Le leader du Mouvement «Gueum sa bopp» estime qu’il est bon de reconnaître à l’opposition son droit à la parole, dans cette affaire. Il s’empresse pour autant de préciser dans les colonnes de SourceA, que, «juridiquement, à ce stade, rien ne justifierait une démission d’Aliou Sall, qui n’est ni député, ni ministre».

Le Directeur de l’Agence nationale de la maison de l’outil (Anamo) estime par ailleurs, qu’il faut respecter la présomption d’innocence et «accorder le bénéfice du doute» à Aliou Sall.

Selon lui, en saisissant la Justice, le président Sall a posé un acte courageux et de bonne gouvernance. «A priori, on ne peut ni défendre Aliou Sall, encore moins le condamner. Il ne faut pas tuer la présomption d’innocence», plaide-t-il.

Actusen.sn

Laisser un commentaire