Meurtre du commandant de la Brigade de Koumpentoum : 11 personnes placées sous mandat de dépôt ; 2 relâxés

Du neuf dans l’affaire des personnes arrêtées dans le cadre de l’enquête sur la mort du commandant de la Brigade de Gendarmerie de Koumpentoum, Tamsir Sané. D’après les informations du journal LeQuotidien, 11 sur les 13 déférées dont le chef du gang, Idrissa Sow alias “Peul Bou Rafet” ont été placées sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de grande instance de Tambacounda.

Il a été retenu contre elles l’association de malfaiteurs, vol en réunion avec usage d’armes à feu et meurtre. Le juge a cependant classé sans suite le dossier de deux individus qui ont été relâchés.

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire