Macky Sall s’est lancé depuis quelques semaines, à des inaugurations à tout-va d’infrastructures. Mais, si l’on se fie aux explications de l’analyste politique, Momar Diongue, si le président pense que cela est une condition pour sa réélection, il se trompe sur toute la ligne.

“Même si les infrastructures sont une nécessité pour la réélection du président Macky Sall, il n’en demeure pas moins que, qu’elles n’en sont pas une condition”, confie-t-il à SourceA.

D’ailleurs, indique-t-il, “si un régime pouvait s’éterniser au trône pour ses réalisations, le défunt régime libéral ne serait pas sanctionné par les Sénégalais”.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here