Ne perdez pas votre temps, si vous voyez ‘’Gorgui’’ se chamailler avec X

On a l’habitude de dire que seules les montagnes ne se rencontrent pas. Et, celui ou celle qui a mis au monde cette assertion, s’adressait, peut-être, aux acteurs du landerneau politique sénégalais.

La preuve, ‘’Thiompal’’ a jeté, durant trois longues années, dans les méandres de la Maison d’arrêt et de correction de ‘’Rebeuss’’ Karim Wade. Son père, pour le venger, est allé jusqu’à traiter le bourreau de son fiston adoré d’anthropophage doublé d’esclave.

‘’Paabi’’ va même jusqu’à lancer un appel à l’insurrection, au motif que ‘’Xessé’’ boy ne pouvait pas assister au soleil électoral du 24 février passé.  A la veille du scrutin, le vieillard fait un saut à Conakry, d’où il revient très sage.

Et, pour maximiser les chances de ‘’Buur’’ de passer, dès le premier tour, le pater de ‘’Rimka’’ refuse de rapporter ses voix aux quatre candidats de l’opposition. Après les avoir, vainement, conviés à un boycott de façade.

Quelques jours plus tard, les deux ennemis d’hier signent la paix des braves, au détour du protocole de Conakry.

Alors, lorsque vous voyez le Vieux se chamailler avec quelqu’un, de grâce, ne vendangez pas votre précieux temps. En cherchant à le raisonner.

Car il ne cherche qu’une ouverture pour accéder dans la cour de son adversaire du moment et manger à sa table. C’est la fin qui justifie tout le fonctionnement de son logiciel mental.

Mame SAGAR (Billet-SourceA)

Share Button

Laisser un commentaire