Neymar condamné à payer 1 million d’euros d’amende par la Justice brésilienne

S’il brille sur les pelouses européennes, Neymar n’en a pas fini avec ses déboires avec la justice brésilienne, qui l’a condamné cette semaine à une amende d’un millions d’euros.

Neymar, ses parents et les trois sociétés qui gèrent sa carrière ont été condamnés jeudi à une amende d’un million d’euros par la 3e chambre du tribunal régional fédéral de São Paulo pour “mauvaise foi et entrave au bon déroulement des opérations”, rapporte le quotidien local Estadão de Sao Paulo.

Cette amende correspond à 2% de la valeur de biens du joueur bloqués par l’administration brésilienne depuis septembre 2015. La star du PSG est soupçonnée par le fisc brésilien de ne pas avoir déclaré ses revenus en tant que personne physique de 2011 à 2013, quand il jouait à Santos, mais en tant que personne morale, via des sociétés-écrans appartenant à son père, dans le but de payer moins d’impôts.

Toujours poursuivi en Espagne

Il est aujourd’hui mis à l’amende car la justice brésilienne estime que ses avocats retardent depuis plusieurs mois le bon déroulement de son procès. L’issue de ce dernier n’est d’ailleurs pas encore connue mais ses avocats avaient proposé en août dernier de payer la somme due au fisc, une somme estimée par la défense de Neymar à 2,1 millions d’euros.

En Espagne, Neymar fait aussi l’objet d’une procédure judiciaire en lien avec son transfert au Barça en 2013. Il est poursuivi, comme Josep Maria Bartomeu et Sandro Rosell, pour “fraude” et “corruption”. Neymar est aussi en procès avec le Barça depuis septembre dernier au sujet d’une prime liée à sa prolongation en Catalogne en 2016.

Avec Eurosport.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here