Organisation des prochaines échéances électorales : «Wattu Senegaal » exige une personne neutre

«Nos revendications restent les mêmes. Il faut une Commission électorale nationale autonome, ensuite une haute autorité neutre pour organiser les élections et enfin des juges indépendants». Telles sont les idées émises par la «Coalition gagnante Wattu Senegaal» pour un processus électoral au Sénégal.

C’est comme qui dirait que les camarades de Me Abdoulaye Wade ont, déjà, les yeux tournés vers la Présidentielle de 2019.

Pour Me Madické Niang et Cie, «changer Abdoulaye Daouda Diallo et mettre Aly Ngouille Ndiaye, c’est bonnet blanc, blanc bonnet». La raison ? «Tous les deux sont des militants de l’Alliance pour la République (Apr). Les élections doivent être organisées par une personne neutre choisie suivant un processus».

Le Parti démocratique sénégalais avait, au lendemain des résultats officiels des Législatives du 30 juillet dernier, annoncé qu’il ne participerait plus à un scrutin organisé par Macky Sall.

Actusen.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here