Ousmane Sonko tance Macky Sall : “la bataille de Ziguinchor n’aura pas lieu”

Le candidat Ousmane Sonko a précisé lors de son meeting que Ziguinchor a déjà dit Oui à la coalition “Sonko président” pour une victoire au soir du 24 février. “Il n’y a aucune région que Macky Sall peut m’interdire au Sénégal. Et la bataille de Ziguinchor n’aura pas lieu. De ce fait, je veux un score de  85%, en Casamance, pour nous débarrasser de Macky Sall”, a annoncé l’ancien Inspecteur des Impôts et Domaines.
Le député à l’Assemblée nationale n’a pas manqué de critiquer le bilan du président sortant, Macky Sall à Ziguinchor. Lequel, à l’en croire, est négatif. “Je voudrais demander au candidat Macky Sall de présenter ses excuses à la Casamance. Parce que voilà un homme qui, pendant 7 ans, n’a pas de bilan, en Casamance.
Il n’a montré aucun égard vis-à-vis de la Casamance. La dernière fois, quand treize jeunes ont été assassinés, il n’a même pas daigné se déplacer pour venir en Casamance et se solidariser avec des populations casamançaises”.
Pourtant, explique Ousmane Sonko, “il avait pris notre avion  pour se solidariser, lorsque des journalistes ont été assassinés dans l’attaque de Charlie Hebdo en 2015”.
Mansour SYLLA envoyé spécial à Ziguinchor Actusen.sn
Share Button

Laisser un commentaire