Lors de la Conférence nationale sur l’Aménagement et l’attractivité du territoire (Cnaat), ce lundi matin, au Centre international de conférence Abdou Diouf (Cicad), le ministre de l’Economie des Finances et du Plan, Amadou Ba a procédé avec la Banque mondiale et l’Agence française de développement (Afd) à une signature du contrat de financement du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (Pacasen).

«C’est un financement de 130 milliards de F cfa dont l’Etat du Sénégal a financé 30 milliards de F cfa, la Banque mondiale 55 milliards de F cfa et l’Agence française de développement (Afd), 45 milliards», a annoncé l’Ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot.

Ce programme, si on en croit l’Ambassadeur français marque deux objectifs dont «l’un qui est l’accroissement direct des ressources des collectivités locales pour financer leur investissement avec un accroissement des transferts financiers et l’autre c’est de cibler un nombre de commune dont 123 qui vont bénéficier de ressources financières supplémentaires».

Mansour SYLLA (Stagiaire Actusen.sn)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here