La coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL) sursoit aux violentes manifestations qu’elle avait démarrées hier, par respect, dit-elle, à la mémoire de leur défunt camarade Mouhamed Fallou Sène. Réunis en assemblée générale hier dans la soirée, les étudiants l’Université Gaston Berger ont prié sur les lieux du drame pour le repos éternel de leur camarde qui a été tué hier dans le campus par la gendarmerie.

Les étudiants précisent qu’ils useront de toutes les voies possibles pour que justice soit faite. « La CESL est plus que jamais déterminée à défendre la cause des étudiants », lit-on dans le communiqué.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here