Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football, était l’invité, hier, du Grand rendez-vous sportif de l’Association nationale de la presse sportive à la Maison de la presse.  En perspective de la Coupe du Monde, Russie 2018, le boss de l’instance nationale de la gestion du foot s’est prononcé sur la participation du Sénégal, le budget, les matchs amicaux …..

La Coupe du Monde de football se déroulera du 14 juin au 15 juillet prochains en Russie. Pour l’heure, comment s’y rendre et comment se structurer sont autant de questions, qui taraudent les esprits concernant la participation du Sénégal à ces joutes. Augustin Senghor est zen. Le Président de la Fédération sénégalaise de football a apporté des réponses dans le Grand rendez–vous avec la presse sportive nationale, hier, à la Maison de la presse, sur la base des conclusions de Cellule mixte fédération, ministère des Sports.

Le budget global est estimé 7 milliards 182 millions et poussières

Le Sénégal ne devrait pas connaitre l’eternel problème des équipes africaines à la Coupe du Monde. Il y a une volonté de ne pas s’afficher dans la malversation, qui pourrait amener des dérives dans la gestion des joueurs et autres. «Nous allons montrer qu’on a grandi en Afrique», lâche Me Augustin Senghor, pour rassurer que les joueurs se concentreront sur l’objectif, qui est le terrain et les résultats. Pour cela, la Fédération sénégalaise de football a dégagé un budget global de 7 182 432 903 Francs Cfa. «Cette somme englobe toutes les dépenses au tour de cette compétition. Il s’agit de la préparation, des primes et autres »

Préparation                   

Le planning de la préparation des «Lions» a aussi été conçu. C’est un Plan programme qui débuterait dans quelques jours (27 -28 février), à partir du Séminaire des équipes participantes à la Coupe du Monde organisé par la Fifa à Sotchi. «Vous comprendrez que nous allons préparer l’équipe, selon nos ambitions, de la meilleure manière qui soit. Nous avons la mission d’inspection des sites en Russie par trois responsables de la Fédération et deux représentants du Ministère des Sports, début mars. Nous avons, aussi, retenu des missions avancées sur les sites des matches amicaux. Les matchs de préparation sont prévus, aussi, le mois de mars», a-t-il expliqué. Techniquement, la préparation des «Lions», selon Me Augustin Senghor, débutera «le 20 mai prochain, à Saly, à Mbour». La remise du drapeau national par le Président de la République se fera «le 25 mai, retenu provisoirement», précisera t-il. Et d’ajouter, dans la foulée, qu’«un camp d’entrainement sera organisé à Vittel, en France, du 26 au 31 mai».

Les adversaires des «Lions», en matchs amicaux

Il ne fallait pas s’attendre à un grand nom dans le gotha du football mondial. Les informations distillées, avant ce Grand rendez–vous avec la presse sportive nationale, restent confirmées. «Les Lions de la Teranga auront droit à cinq matchs amicaux», précise Me Augustin Senghor. Ce planning sera réparti en deux phases. La première phase aura lieu, au mois de mars. A cet effet, le Sénégal abordera  l’Ouzbékistan, à Casablanca, au Maroc, le 23 mars prochain. Puis, la Bosnie Herzégovine (provisoirement, le 27 mars), en France, avant de reprendre les airs pour le Luxembourg. Sur place, «débutera la deuxième phase, le 31 mai», dira le Président de la Fédération sénégalaise de football.

Et le 8 mai, la bande à Sadio se déplacera pour la manche-retour contre la Croatie, à Zagreb. Le 5e match est retenu, le 12 juin prochain ; l’adversaire est à déterminer. «Les joueurs seront disponibles, entre le 19 et le 20 mars, avant le début des matchs de préparation», a ajouté M Senghor. A cet effet, un contact avec les joueurs se fera «durant le mois d’avril », ainsi que «des tournées de prises de contacts avec les joueurs», qui seront effectuées par le Sélectionneur national, Aliou Cissé.

Le quota des billets d’entrée

«Nous avons, récemment, confirmé l’achat de 200 billets par match. Chaque équipe qui participe à la Coupe du Monde a un quota total de 700 billets d’entrée, pour pouvoir participer aux différents matchs, qu’il doit disputer. Pour chaque match, on a réservé un total de 200 billets, jusqu’en quarts de final. Par mesures de prudence, nous avons effectué le virement, depuis cette semaine, pour sécuriser ces billets», a-t-il fait remarquer.

L’équipementier des «Lions»

C’était dans l’air. L’équipe nationale de football sera habillée par un équipementier allemand. Mais il va falloir attendre les matches de préparation, pour voir les «Lions» enfiler ces tuniques. Il n’y a aucune crainte. «Les maillots de Puma seront livrés, là, où nous jouerons notre premier match amical. C’est-à-dire au Maroc, si le Sénégal y joue en match amical. Il n’y a aucune crainte là-dessus, Puma a fait un point d’honneur pour anticiper sur plusieurs choses. Le processus a été lancé et les équipements sont en cours de confection, avec de nouvelles gammes», rassure-t-il.

Ousmane THIANE (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here