«Je déclare (…) que les Philippines révoquent leur ratification du Statut de Rome avec effet immédiat», annonce ce mercredi le président philippin dans un communiqué alors la CPI a entamé un examen des «crimes commis pendant la sanglante ‘guerre contre la drogue’ déclenchée par le gouvernement philippin», avait annoncé la procureure de la CPI, Fatou Bensouda, en février.

Rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here