Plusieurs morts dans le gigantesque incendie d’une tour d’habitation à Londres

Un spectaculaire incendie s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi dans une tour d’habitation du quartier de North Kensington, dans l’ouest de Londres, ont annoncé les pompiers et la police britannique. Les secours ont enregistré «plusieurs morts» et des blessés sans toutefois préciser le nombre. Près de deux cents pompiers étaient encore à l’oeuvre à 5h30 (heure locale) pour maîtriser le sinistre.

Article régulièrement mis à jour,

Les images sont stupéfiantes. Une large colonne de fumée s’élève dans le ciel encore noir du ciel londonien, ce mercredi matin. Une tour de logements, isolée dans le quartier de North Kensington, à l’ouest de la capitale du royaume, s’est retrouvée totalement submergée par les flammes, dans la nuit de mardi à mercredi.

Screaming residents can be heard as flames engulf a West London tower block http://dailym.ai/2s91gEK 

Selon les médias britanniques, plusieurs personnes, piégées à l’intérieur de l’immeuble, criaient à l’aide depuis les fenêtres des étages supérieurs. Certaines ont fabriqué des cordes avec leurs draps pour s’échapper par les fenêtres. Selon le Daily Mail, une personne aurait été aperçue sautant dans le vide, et une fillette a été sauvée du brasier. Les secours évoquent plusieurs morts.

L’incendie se serait déclaré au milieu de la nuit, les pompiers ont été appelés peu avant 1h locale. Sur les vidéos prises par les riverains, la Grenfell Tower, qui compte 27 étages et 120 logements, semble presque entièrement consumée, mais tient encore debout.

Les blessés sont soignées sur place, a déclaré la police sur Twitter,
L’évacuation des résidents, beaucoup encore vêtements de nuit, s’est poursuivie plusieurs heures après l’arrivée des pompiers sur place.

 Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here