Pour Cheikh Tidiane Gadio : “Luy Jot Jotna” pour la libération de Khalifa Sall et Bamba Fall

L’ancien ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur sous le défunt régime libéral formule un voeu pieux. Cheikh Tidiane Gadio et son Mouvement panafricain et citoyen “Luy Jot Jotna” sollicitent la liberté au maire de Dakar, Khalifa Sall, et à l’édile de la Médina, Bamba Fall. Dont “Luy Jot Jotna” (il est grand temps) pour leur libération.

Ce, au nom de la “décrispation du climat politique national très tendu de nos jours surtout après l’emprisonnement de personnalités politiques dont la détention a légitimement créé une vive émotion dans le pays et dans le monde entier”.

Pour eux, “il est urgent de faire retomber la tension et d’accorder une liberté provisoire à ces leaders pour qu’ils retournent à leurs familles, à leurs amis et à leur travail, afin que la justice puisse faire son travail dans la sérénité et sans être accusée de collusion avec l’agenda politique d’un camp contre un autre”. Voici, à cet effet, l’intégralité du communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.com :

                                                 COMMUNIQUE

“Le Bureau Politique national provisoire du Mouvement Panafricain et Citoyen Luy Jot Jotna a tenu le mercredi 29 mars 2017 une séance extraordinaire avec comme unique point de l’ordre du jour : l’évaluation de « l’Appel au dialogue national et à la Paix » lancé par son Leader le Docteur Cheikh Tidiane GADIO, dans le sillage des Appels lancés par les tous les chefs religieux du Sénégal, musulmans comme chrétiens.

Dans sa communication au Bureau Politique, le Docteur Cheikh Tidiane GADIO a tenu à féliciter chaleureusement et à remercier vivement le Khalife de Tiénaba pour son vibrant plaidoyer pour la Paix et la concorde au Sénégal.

Le Khalife de Tiénaba, Serigne  Cheikh Ahmet Tidiane SECK, a en effet magnifié et amplifié l’Appel historique de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Almine, Khalife Général de la Tidjanya, pour le dialogue et la résolution pacifique des différends politiques au Sénégal. Le Khalife de Tiénaba a en outre soutenu le projet d’un « Rassemblement pour la Paix » initié par le Docteur Cheikh Tidiane GADIO et prévu pour le samedi 1er avril 2017 en face du stade de l’Amitié.

Tenant compte des concertations en cours au sein de la classe politique et de la société civile pour un plus grand succès de la manifestation et de la poursuite des consultations avec les Khalifes et les Leaders de la chrétienté, le Bureau Politique du MPCL informe l’opinion du report à une date ultérieure du « Rassemblement pour la Paix ».

Il exhorte son Président, en dépit de l’ancrage de son Parti dans l’opposition démocratique, à poursuivre les consultations avec toutes les forces vives de la nation sans exclusive, pour que l’exception démocratique sénégalaise et la culture de la paix puissent préserver notre pays de tout aventurisme et de toute démesure venant des deux camps.

Il lance un appel à la décrispation du climat politique national très tendu de nos jours surtout après l’emprisonnement de personnalités politiques dont la détention a légitimement créé une vive émotion dans le pays et dans le monde entier. Il est urgent de faire retomber la tension et d’accorder une liberté provisoire à ces leaders pour qu’ils retournent à leurs familles, à leurs amis et à leur travail afin que la justice puisse faire son travail dans la sérénité et sans être accusée de collusion avec l’agenda politique d’un camp contre un autre.

Fait à Dakar, le 29 Mars 2017″

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here