L’économie numérique constitue un vecteur incontournable pour booster l’économie d’un pays. A cet effet, Le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, en collaboration avec la Banque Mondiale a organisé un atelier de prospective sur l’économie numérique pour une croissance inclusive au Sénégal, ce lundi matin à Dakar.

«Il est difficile d’imaginer un développement durable et inclusif sans se concentrer sur le rôle de la technologie», a affirmé Louise Cord, Directrice des opérations de la Banque Mondiale au Sénégal.

En effet, la directrice révèle que l’Economie numérique peur engendrer une valeur de 11.5 milliards de dollars à l’échelle mondiale, soit 25% du PIB mondial. «Le numérique est en train d’être utilisé dans toutes les industries. D’ici à 2020, l’utilisation accrue des technologies numériques pourrait ajouter 1.4 milliards à la production mondiale totale », a-t-elle poursuivi.

Toutefois, la Directrice des Opérations de la Banque Mondiale au Sénégal explique : «pour que le numérique soit bénéfique pour le Sénégal, il faudrait que l’accès à la 4G soit pour tous». «Ce qui constitue l’une des objectifs du pays mais qui n’est pas encore atteint», a-t-elle constaté.

Pour sa part, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Abdoulaye Bibi Baldé a rappelé que le gouvernement du Sénégal conscient de l’énorme potentiel et de l’effet catalyseur du secteur des télécommunications et des TIC est en train de créer les meilleures conditions pour booster l’économie nationale à travers l’économie numérique. «En se basant sur les priorités fixées dans le Plan Sénégal Emergent notamment pour la transformation structurelle de l’économie numérique notre pays a élaboré une stratégie nationale «Sénégal numérique 2025 », qui a travers la vision «le numérique pour tous et pour tous les usages avec un secteur privé dynamique et innovant dans un écosystème performant en 2025 est articulé autour de 3 prérequis fondamentaux et 4 axes stratégiques prioritaires», a précisé Abdoulaye Bibi Baldé.

Maguette Ndao

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here