A quelques mois de l’élection présidentielle de 2019, les hommes politiques qui ont, déjà, annoncé leurs candidatures, commencent à présenter leurs programmes aux populations sénégalaises. Après Malick Gakou, ce fut au tour du Président  du Parti Rewmi.

En effet, ce dernier qui préside au moment où ces lignes sont en train d’être écrites, un séminaire à Saly, a décidé de mettre en place un conseil supérieur de l’éducation conduit par le Président de la République.

“Je mettrai en place un conseil supérieur de l’éducation. Et cette institution sera dirigée par le Président de la République”, a rassuré Idrissa Seck.

A en croire l’ancien premier ministre, “Il est inadmissible que qui que ce soit, soit mieux payer qu’un enseignant».

Idrissa Seck ne s’est pas arrêté là, car il a décidé d’augmenter la pension des anciens combattants et le traitement médical des blessés de guerre .

Mansour SYLLA Stagiaire (Actusen.com)

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here