Barthélemy Dias sera édifié sur son sort le 12 décembre prochain. En effet, après avoir interjeté appel afin que la décision rendue en première instance soit infirmée, le maire de Mermoz Sacrée Coeur a encore fait face au juge ce matin.

Prêt à en finir avec cette affaire qu’il qualifie d’acharnement sur sa personne, il déclare : “J’ai été condamné injustement en Avril 2018. Et Grande fut ma surprise quand la décision a été prononcée. Cette décision sera mentionnée dans mon casier judiciaire si votre juridiction confirme la première peine”. “Je ne suis poursuivi qu’à cause de mes ambitions politiques”, a-t-il martelé.

Très posé et calme, Barthélemy Dias a soutenu que les propos qui, lui ont  valu une condamnation en première instance, reflètent uniquement  son sentiment d’amertume et de regret, suite à la condamnation de l’ex-maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here