L’enseignant-Chercheur à la Faculté de droit de l’université Gaston Berger de Saint Louis (Ugb) balaie d’un revers de main tout l’argumentaire du Conseil constitutionnel, qui s’est déclaré incompétent à statuer sur la saisine en annulation de la loi sur le parrainage introduite par les députés de l’opposition.

Maurice Soudiack Dionne s’est dit outré par cette décision des 7 Sages et estime “très dangereux” que dans un Etat de droit, cette juridiction “qui est tombée dans l’idolâtrie des textes” se déclare toujours incompétent à dire le droit.

“L’Assemblée nationale qui devrait  être un symbole, en matière de respect de la loi peut, allègrement, la violer sans conséquence aucune, dés lors qu’il y a aucun juge”, fustige-t-il, dans la foulée dans les colonnes de SourceA dans sa parution de ce samedi. Tout au plus, il soutient que cette “situation est un péril très grave pour la démocratie sénégalaise”.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here