Pour le programme d’appui aux communes et aux agglomérations, la banque mondiale a approuvé un financement de 110 millions de dollars  de l’Association internationale de développement (Ida) en faveur du Sénégal.

L’objectif premier de ce programme est «d’améliorer les finances locales en augmentant les dotations de l’État aux collectivités locales, en introduisant des critères d’allocation objectifs et équitables, et en renforçant les capacités des municipalités afin qu’elles soient en mesure de développer leurs recettes propres», lit-on dans un communiqué parvenu à la rédaction de Actusen.com.

 Il vise aussi en second lieu «à rationaliser la gestion des investissements publics au niveau d’un certain nombre de collectivités urbaines afin d’améliorer les services à la population».

 En effet selon Louise Cord, Directrice de des opérations de la banque mondiale pour le Sénégal «le nouveau programme devrait aboutir en cinq ans à une hausse remarquable des infrastructures de services publics municipales et redynamiser, au niveau national, le processus de décentralisation budgétaire et administratif, conformément aux objectifs de l’Acte III de la décentralisation».

Actusen.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here