La Commission de l’Union économique et monétaire Ouest Africaine (Uemoa) a passé ce mardi en revue avec le gouvernement, l’état de mise en œuvre des réformes politiques, programmes et projets communautaires au Sénégal.

Et lors de cette rencontre la représentante de la Commission de l’Uemoa à Dakar Madame Aissa Kabo/Sidikou a déclaré que le marché commun n’a pas de problème mais il y a des efforts à faire dans le domaine de l’éducation pour tous les pays.

«Le Marché commun n’a pas de problème mais c’est au niveau de l’éducation. La réforme sur le bac, c’est une réforme qui devait être appliquée dans tous les pays et même les frais d’inscription dans les universités qui devaient être uniformes dans tous les pays et jusqu’à présent, nous avons beaucoup de pays qui ne l’appliquent pour des raisons économiques», a-t-elle constaté

Actusen.sn      

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here