Requête en annulation déchirée par le le juge : Khalifa Sall va encore crécher à “Ndoungoussine”

C’est fait ! Et comme on s’y attendait, il n’y a pas eu de surprise dans l’affaire de la Caisse d’avance de la Mairie de Dakar.

En effet, après le Doyen des juges d’instruction qui lui a “refusé” la liberté provisoire, la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Dakar s’est illustrée, à son tour, dans ce dossier Khalifa Sall.

Sollicitée par les avocats du Maire de Dakar, elle vient d’opposer, à l’instant, un niet catégorique à la requête d’annulation de la procédure qui a mis Khalifa Sall en prison.

A ce titre, sauf retournement de situation à la Cour de Cassation, le Maire de Dakar file tout droit vers un procès devant la Chambre correctionnelle du Tribunal de Grande instance de Dakar. Et va devoir encore crécher à “Ndoungoussine” (prison, en langue ouolof).

Pour ceux qui l’ignorent encore, Khalifa Sall est prison depuis le 7 mars dernier. Ce, dans le cadre de la gestion de la Caisse d’avance de la Mairie de ville de la capitale où un trou de 1,8 milliard Fcfa lui est reproché.

A quelques jours des Législatives prochaines, on voit mal, dorénavant, comment le premier magistrat de la ville de Dakar pourrait battre campagne aux côtés de ses camarades de “Manko Taxawu Senegaal”. Dont il est membre à part entière.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here