Retrouvailles au sein du PS, libération de Khalifa Sall : la position de Serigne Mbaye Thiam

Invité de l’émission “Jury du dimanche” sur Iradio, ce dimanche, Serigne Mbaye Thiam a appelé aux retrouvailles de la famille socialiste. «J’ai deux messages, c’est avoir confiance en l’avenir et savoir que c’est à nous de bâtir cet avenir-là, ensemble collectivement en nous rassemblant. Le deuxième, c’est de leur dire, c’est s’unir ou périr. Je pense que nous trouverons les ressources nécessaires en nous pour nous unir. C’est ce qu’Ousmane Tanor Dieng essayait de faire pendant tout le temps qu’il était là, c’est notre responsabilité de le faire», a-t-il déclaré. 

Serigne Mbaye Thiam a aussi plaidé pour une grâce pour Khalifa Sall. Conscient que toutes les voies de recours nationales s’offrant à l’ex-maire de Dakar sont épuisées, le secrétaire national chargé des élections au sein du PS estime «qu’à partir de ce moment-là, il y a de bonnes perspectives qu’il puisse y avoir une grâce (présidentielle). Parce que, Karim Wade a été condamné, il a eu une grâce pour des montants beaucoup plus importants. Khalifa Sall était dans la coalition, il fait partie de ceux qui ont contribué à la victoire de 2012, je pense que compte tenu de la situation, les conditions sont réunies pour qu’il puisse (bénéficier) d’une grâce», pense-t-il.

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire