Le programme des bourses de sécurité familiale dont profitent 300 000 têtes et lancé en 2013, est supporté par le groupe La Poste. La révélation est de SourceA.

En effet, même si certains pensent que le Gouvernement du Sénégal disposait d’une ligne de crédit de nature à financer lesdites bourses, nos confrères estiment que la vérité est, malheureusement, plus prosaïque. Au motif que, rapportent-ils, c’est La Poste dirigée par Siré Dia, qui, à la fin de chaque mois, est obligée de puiser dans ses propres ressources pour supporter les charges inhérentes au paiement de ce lourd fardeau et de courir après l’Etat.

L’intégralité de l’Enquête est à lire dans SourceA, dans sa parution de ce 14 septembre 2018.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here