Santé : Le SDT3S invite le Gouvernement à utiliser la « Fast track » pour résoudre les différends qui opposent l’Etat au monde du travail

Dans le cadre de son fonctionnement régulier, le Syndicat démocratique des travailleurs de la santé et du secteur social (SDT3S) a réuni son secrétariat permanent le vendredi 05 avril 2019. La réunion qui était élargie aux responsables de Dakar, a passé en revue la situation syndicale nationale, parlé de la préparation de la fête du 1er Mai 2019 avant de dégager des perspectives en rapport avec notre plateforme et la mise en place du gouvernement.

Ainsi, à l’issue de la rencontre, les camarades du Président Cheikh Seck ont invité l’Etat, avec la mise en place du nouveau gouvernement, «à s’engager à l’application des accords et à la résolution des revendications pour contribuer à apaiser le climat social dans le secteur».

En d’autres termes, indique un communiqué dudit Syndicat transmis à la Rédaction de Actusen.sn, ils invitent Mahammad Boun Dionne et sa nouvelle équipe «à  utiliser la «Fast track» pour résoudre les différends qui opposent l’Etat au monde du travail».

Le Sdt3s qui salue la reconduction d’Abdoulaye Diouf Sarr comme ministre de la Santé et de l’Action sociale, encourage celui-ci à continuer les discussions déjà entamées autour des plateformes revendicatives.

Tout au plus, il recommande aux travailleurs à rester vigilants pour répondre à tout mot d’ordre émanant du syndicat. Et exhorte les organisations syndicales à aller à l’essentiel en potentialisant leurs efforts en vue de faire aboutir les revendications légitimes des travailleurs de la santé et du secteur social. Le SDT3S invite, enfin, l’opinion publique à rester vigilante face à toute politique de désinformation et de manipulation.

Actusen.sn

Share Button