Après avoir organisé avec la Banque africaine de développement (Bad) la revue à mi-parcours du Document de stratégie de pays (Dsp) combinée avec la revue du portefeuille de la Banque africaine de développement au Sénégal, le ministère de l’Economie des Finances et du Plan a, à nouveau, procédé avec celle-ci à la signature d’accords de financement de quatre projets d’un montant de 121 milliards 514  millions de F cfa.

Signés entre le ministre Amadou Ba et la Directrice générale de la Banque africaine de développement, en charge des opérations de l’Afrique de l’Ouest, Madame Marie-Laure Akin Olugbade, ceux-ci portent sur «le financement du Projet de désenclavement des zones de production en appui au Programme national de développement local (Pdzp/Pndl) pour un montant de 15 milliards 530 millions de F cfa, le financement du projet de réhabilitation de la route Sénoba-Ziguinchor-Mpack et de désenclavement des régions du Sud pour un montant de 55 milliards 756 millions de F cfa et le financement du projet de développement de compétences de l’entreprenariat de jeunes dans les secteurs porteurs pour un montant de 10 milliards 871 millions de F cfa».

A ces trois (03) premiers projets, s’ajoute le Projet d’appui au Programme d’urgence de développement communautaire (PA-PUDC) dont le financement octroyé par la BAD est de trente-neuf milliards trois cent cinquante-sept millions (39 357 000 000) de FCFA.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here