Seydou Guèye : «Il n’est pas question que le fichier électoral se balade dans le pays avec des candidats à la candidature»

Lors de son face-face avec la presse ce jeudi, le porte-parole du gouvernement a répondu à une partie de l’opposition qui réclame le fichier électoral. D’après lui, il n’est pas question de faire des faveurs à qui que ce soit sur la question puisque la loi est claire là-dessus.

«Restons sérieux. On ne peut pas parler de faveurs quand il y a la loi. Il n’est pas question que le fichier électoral se balade dans le pays avec des candidats à la candidature. Notre position est de le donner aux organisations politiques et aux candidats puisqu’ils ont un enjeu. Donc, il n’y a aucune difficulté», a martelé Seydou Guèye avant de rejeter l’idée d’une fraude électorale au Sénégal.

«La fraude électorale est une maladie du siècle passé au Sénégal. Les Partis politiques, à toutes les étapes des procédures, sont présents. Maintenant, il n’est pas facile d’avoir des représentants partout au Sénégal au moment des inscriptions et des révisions sur les listes électorales», ajoute-t-il.

A l’attention de ceux qui prétendent que le chef de l’Etat ne doit plus signer de contrat à quelques mois de l’élection présidentielle de 2019, le Secrétaire général du gouvernement répond : «le Président est dans le cadre légal de son mandat et s’il doit signer un contrat, il le fera sans trembler»

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire