Stratégie d’inclusion financière de la Bceao : la Suisse casque 5,5 milliards F Cfa

Pour soutenir la stratégie d’inclusion financière de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), la Suisse apporte un appui d’un montant de 5,5 milliards F Cfa sur la période 2019-2023. La stratégie d’inclusion financière «vise, sur un horizon de cinq ans, à permettre à 75% de la population de cette région de l’Afrique d’avoir un accès à des produits et des services financiers adaptés et à des coûts abordables».

L’accord a été signé ce lundi par l’Ambassadeur de la Suisse au Sénégal et la Bceao. Cette contribution financière va «permettre à plus d’agriculteurs, d’éleveurs, de femmes et de jeunes d’Afrique de l’ouest d’accéder à l’épargne, au crédit et aux assurances», lit-on dans un communiqué. La contribution de la Suisse est complémentaire à d’autres contributions dont celles de la Banque africaine de développement et de la Banque mondiale.

Selon l’Ambassadeur de Suisse au Sénégal, Marion Weichelt Krupski, «cet appui financier marque l’engagement de la Suisse pour le développement économique rural en Afrique en permettant à plus de personnes d’accroître leurs actifs, d’atténuer les chocs causés par des situations d’urgence, des maladies ou des accidents, et de réaliser des investissements productifs».

«En appuyant la mise en œuvre de la stratégie régionale d’inclusion financière de la Bceao dans l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), la Suisse vise à atteindre plus de 300 000 personnes de bas revenu, mais aussi à renforcer l’expertise des institutions financières», annonce le le document.

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire