La cérémonie de dédicace du livre de Ousmane Sonko, “Pétrole et gaz: Chronique d’une spoliation” tenue ce mardi a été l’occasion pour l’ancien ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall d’exprimer sa position sur la question.

Venu présider l’événement, le président du Mouvement la République des valeurs a salué l’engagement, le courage, et la détermination du leader du Pastef.

“Les conditions dans lesquelles Sonko a été radié prouvent qu’il est un vrai exemple d’héroïsme. Il a été sanctionné parce qu’il a des convictions qu’il continue de défendre. Et la production de ce livre le prouve largement. Il montre à tout ceux qui sont adeptes de la transhumance facile qu’on peut être au combat et rester digne”, dit Thierno Alassane Sall.

Qui estime qu’il est d’un devoir citoyen de poser le débat sur “la question du rôle et de l’implication du frère du Chef de l’Etat, Aliou Sall, dans le pétrole sénégalais”.

“Ils tentent par tous les moyens d’éluder cette question. Et nous devons en remercier Ousmane Sonko d’avoir poser ce débat qui concerne tout un peuple: le Sénégal. Car, il faut oser le dire, le pétrole est géré de façon clanique, par un petit groupuscule qui fait tout pour maintenir les citoyens dans la désinformation”, ajoute-t-il.

Selon l’ancien ministre de l’Energie, tel que consacré par la Constitution du Sénégal, “ces ressources appartiennent aux Sénégalais et ils ont droit à la transparence dans leurs gestions. Cette transparence revient à informer le peuple des conditions dans lesquelles tous les contrats pétroliers ont été noués, qui est bénéficiaire de cette convention et quels sont les avantages qu’en tire notre pays”.

Ndèye Aminata DIAHAM (Actusen.com)

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here