Les transferts rapides d’argent, sur les trois premiers mois de 2018, selon la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), s’élèvent à 261,2 milliards, reçus par les établissements de crédit du Sénégal.

Dans sa “Note de Conjoncture du premier trimestre 2018” parue en mai la Direction de la prévision et des études économiques, souligne que ce montant représente une hausse de 4,2% par rapport au dernier trimestre de 2017.

Par rapport au glissement annuel, d’après APS, ils se sont également consolidés (+11,8%), leur rythme de progression s’accélérant par rapport au trimestre précédent (+4,9%)’’.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here