A en croire Libération dans sa parution de ce jeudi, l’insulteur public n°1, Assane Diouf sera jugé dans les prochains jours devant le tribunal correctionnel de Dakar.

En effet, le doyen des juges d’instruction a pris une ordonnance pour le renvoyer devant cette instance pour trouble à l’ordre public, injures par le biais d’un système informatique. Mais aussi pour outrage à un ministre du Culte et diffamation. Ce, conformément au réquisitoire définitif du ministère public.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here