Tuerie de Bourofaye : l’armée passe aux frappes aériennes

Quelques heures après la visite du Chef d’Etat-major des armées, le Général Cheikh Guèye, dans la partie sud du pays, l’armée a décidé d’intensifier la traque aux auteurs de la tuerie de Bourofaye. Des bombardements nourris ont été, selon Le Quotidien, dans sa livraison de ce samedi, entendus du jeudi à vendredi dernier.

Des populations on eu, d’ailleurs, droit à deux fortes détonations, jusque dans la matinée d’hier. La première, vers les coups de 6H 35 et la seconde à 6H 47. Ainsi, «dans le cadre de la mission de l’armée», l’appareil militaire, mis à contribution, a continué ses opérations de reconnaissances pour la localisation d’éventuelles cibles.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here