Les débats sont terminés ce mardi matin. Le juge a renvoyé les protagonistes jusqu’à jeudi prochain pour les plaidoiries.

Les avocats de la défense ont tenté, en vain, de faire de telle sorte que l’Agent-judiciaire de l’Etat (Aje) ne puisse pas intervenir durant les plaidoiries. Le juge Malick Lamotte leur a signifié que cette question a été déjà jointe au fond.

Sur ces entrefaites, les deux parties ont décidé de se retrouver pour fixer les modalités des plaidoiries, notamment en ce qui concerne les temps de parole.

Omar Ndiaye (Actusen.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here