Après les affrontements notés hier un peu partout dans les Universités du Sénégal, ce matin, les étudiants de Ziguinchor ont encore investi le maquis.

Ils font face, au moment où ces lignes sont écrites, aux forces de l’ordre. Les étudiants voulaient tenir un rassemblement pour manifester leur courroux, suite à la mort par balle de Mouhamed Fallou Sène à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

A l’Université Cheikh Anta Diop, aussi, les étudiants sont repartis au front. Ils font face aux forces de l’ordre armées jusqu’aux dents.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here