Installation tardive de l’hivernage au Sénégal : le Congad interpelle l’Etat

Lightning over field

Le Conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement s’inquiète de l’installation tardive de l’hivernage au Sénégal. Dans les colonnes de Libération, il propose au Gouvernement, une série de mesures pour venir en aide aux éleveurs et agriculteurs qui traversent, en ce moment, une période grave.

Le Congad propose, entre autres, de « mener une campagne de sensibilisation à l’endroit des éleveurs en vue d’éviter l’élagage des arbres pour faire face au déficit fourrager. L’organisation invite également les autorités à « appuyer les éleveurs en aliments de bétail ; fournir aux agriculteurs suffisamment de variétés de semences à cycle court, faire des aménagements supplémentaires dans la vallée du fleuve Sénégal pour favoriser les cultures irriguées et les cultures fourragères. Mais aussi à mener une étude sur le rafraîchissement de nos côtes et son impact sur notre agriculture ».

Le Conseil appelle, par ailleurs, toutes les organisations de producteurs à se « mobiliser pour une évaluation, sans état d’âme, de la situation qui va prévaloir ; mettre en place dans chaque village du centre-ouest et du nord-est des cellules d’alerte et de crise pour parer au pire ».

Actusen.sn

Laisser un commentaire