ACTUSEN
ActualitéNewsPeople & Sports

Corruption à l’IAAF : Dakar refuse «d’extrader» le colis Massata Diack

«Aucune Nation n’a le droit de brûler ses stars», déclarait le Premier ministre, en janvier 2016, Mahammad Boun Abdallah Dionne, au tout début de l’affaire Lamine Diack, impliqué dans une scabreuse affaire de corruption présumée à la Fédération internationale d’athlétisme (Iaaf).

Eh bien, ce soutien indéfectible du Gouvernement du Sénégal à Lamine Diack s’allonge à son fils, Massata, visé par la même procédure. Mais cette fois-ci, prolongée en lieu et place de la corruption à l’ouverture d’une information judiciaire visant les attributions des Jo Tokyo 2020 et Rio 2016.

Et pour preuve, après que Paris a envoyé une commission rogatoire, Dakar refuse de se plier pour livrer Massata à la justice française, révèle Libération.

D’après le canard de Mermoz, le Parquet financier de Paris a émis un mandat d’arrêt international aux fins de mettre la main sur Massata Diack pour audition.

Mais Dakar, sa ville de naissance où il se trouve depuis le début de cette affaire, a mis le coude sur le dossier et ne compte pas se plier aux injonctions de la justice du pays de Marianne.

La bataille judiciaire dans cette affaire ne fait, alors, que commencer.

Actusen.com

Related posts

Après avoir sauvé l’image de tout un Sénégal menacé d’expulsion d’un hôtel espagnol : Gorgui Sy Dieng court, désespérément, derrière les officiels qui refusent de lui rembourser ses 38 175 920 francs Cfa

AMANEKH, tête de l’écurie Lebou Gui « Sa Thiès, Boy Niang, Papa Sow sont dans mon viseur ; Modou Anta et moi, il n’y a pas photo»

Actusen

Faux billets : la justice relance le dossier de Bougazelli

Actusen

Leave a Comment