A LA UNE News Société

Appui aux collèges de Fatick : Maissa Mahecor Diouf offre 1000 oeuvres au programme et des supports didactiques

Maissa Mahecor Diouf, responsable politique de l’Alliance pour la république (Apr), a offert hier plus de 1000 œuvres au programme à trois collèges d’enseignement moyens (Cem) de Fatick commune et des supports didactiques au corps professoral.
Cette action du Conseiller municipal vise à accompagner les efforts du Président Macky SALL pour bâtir une école de l’équité et de l’égalité des chances conformément au Programme d’amélioration de la qualité de l’équité et de la transparence (Paquet) mis en œuvre.
« C’est avec beaucoup de satisfaction que nous sommes venus ce matin dans notre ville natale. Comme le chef de l’État l’avait  souhaité, nous sommes revenus dans notre royaume d’enfance pour appuyer le secteur éducatif. Au total c’est plus de 1000 oeuvres au programme que nous avons remis à ces CEM », a expliqué le généreux donateur.
Avec ce lot de plus de 1000 oeuvres et du matériel didactique, les principaux des CEM, le corps professoral et les élèves verront leur travail bien allégé. « Maïssa, nous vous rendons un grand hommage. Nous nous lamentions de livres au programme et vous êtes venu à temps. Nous avons saisi d’autres personnalités mais nous n’avons rien vue jusqu’à présent alors que l’école appartient à la communauté », annonce tout heureux Chérif Diop, principal du CEM 3.
Du côté du CEM Thierno Mamadou Sall où vote le président Macky Sall, le chef d’établissement a plaidé pour un meilleur sort de cette école. Vu le volume important du tirage, le principal Abdoulaye Faye a demandé un risographe pour assurer le travail. Même discours au CEM Khar Ndoffene où le principal Mamadou Kane est largement revenu sur la vétusté des bâtiments de ce grand collège.
Maïssa Mahecor Diouf compte poursuivre cette action dans les autres écoles du département de Fatick et de se concerter avec les différents principaux concernant la lancinante question du manque des tables bancs dans la plupart des écoles. A noter que Maïssa Mahecor Diouf, professeur de Lettres et d’Histoire-géographie, a fait ses enseignements au CEM Thierno Mamadou Sall de la commune de Fatick.
Matar Diouf, Correspondant à Fatick (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Mise en garde contre un troisième mandat : Le président de la commission de la Cedeao dément et menace

Actusen

Ziarra 2020 : Aly Ngouille Ndiaye apporte son soutien à la famille Omarienne

Actusen

Visite : Le Président Turc, Recep Tayyip Erdogan à Dakar, mardi prochain

Actusen

Laissez un commentaire