A LA UNE Actualité News Société

Atelier de partage du CDS/CMU du département de Fatick : Thiarre Ndialgui, mauvais élève dans l’enrôlement ; des couacs à  Niakhar, sur le Plan sésame

Dans le cadre du Comité départemental de suivi de la mise en oeuvre de la Couverture maladie universelle (Cds/Cmu), la Salle de réunion de la Préfecture de Fatick a abrité une rencontre de partage, avec l’ensemble des acteurs qui travaillent avec la (Cmu), pour rendre compte de l’état des lieux pour ce troisième Trimestre finissant.

La Couverture maladie universelle (Cmu) est une initiative du Gouvernement du Sénégal, afin de régler un problème d’iniquité et d’inégal accès aux soins des populations, avec la mise en place de 676 Mutuelles, dans presque toutes les Communes du pays. En plus, l’État a donné des subventions pour les bénéficiaires de bourses de sécurité familiale et des subventions partielles pour les membres classiques ou les élèves, qui ont eu à donner des cotisations.

‘’Maintenant, de plus en plus, les Communautés sont responsabilisées dans la gestion de leur santé. Il était bon que nous nous réunissions, tous les trois mois, pour dire là où nous en sommes. Il y a des objectifs, qui sont fixés, au niveau national comme régional, que les gens doivent avoir toujours en ligne de mire et oeuvrer pour les atteindre’’, renseigne Cheikh Wilane, le chef d’Agence de la Cmu de Fatick.

Présidé par Moustapha Niang, l’adjoint au préfet de Fatick, le Cds a permis à tout ce beau monde de faire le point sur ce qui a été fait, en matière de Cmu classique, sur les enrôlements des Bourses de sécurité familiale, sur les cartes d’égalité des chances, la Cmu élève, le nombre de patients pris en charge dans les postes de santé, les Centres de santé et l’Hôpital régional.

La rencontre a aussi permis de présenter les statistiques sur les médicaments utilisés, les analyses, les radios, l’ensemble des paquets de base, mais également du paquet complémentaire. Sur ce, Cheikh Wilane indique que ‘’le Cds leur a permis d’avoir une idée nette et claire des avancées de la Cmu, dans le département de Fatick’’. Les différentes présentations, durant la rencontre, ont aussi révélé des difficultés dans les enrôlements dans la Commune de Thiarre Ndialgui et l’application du plan sésame fait défaut à Niakhar.

Là-dessus, le chef d’Agence de la Cmu a des explications. ‘’Nous allons, après cette réunion, faire des plans d’actions et saisir les partenaires, pour descendre sur le terrain. On ne peut pas faire la Cmu dans les bureaux. Nous allons voir qu’est-ce qui cloche à Thiarre Ndialgui? Quelles sont les opportunités qui s’offrent à cette Commune, pour que nous puissions les utilisés, afin de doper le membership pour que la Commune, à l’image des autres localités mutualistes, puisse avoir un taux de pénétration et un taux de couverture acceptable ?’’.

Pour la Commune de Niakhar, Cheikh Willane précise que ‘’le médecin-chef du District affirme que le Plan sésame était bel et bien appliqué. Mais, compte tenu du retard dans le paiement des factures, le médecin-chef du District n’avait pas jugé opportun de nous envoyer les factures. Nous, Agence régionale, tant qu’on ne reçoit pas les factures parlant du sésame, pour nous, le Plan sésame n’était pas appliqué. Et ça m’est paru contradictoire, parce que Niakhar Commune du directeur des Opérations de la Cmu ne pouvait pas ne pas appliquer les gratuités édictées par Macky Sall ».

L’Agence régionale de Fatick envisage, dès la fin des rencontres des Cds, faire une tournée dont l’objectif est de régler les problèmes de gestion, de sensibilisation et aussi, les questions de relations partenariales entre la Cmu et l’offre de soin.

Matar DIOUF, Correspondant à Fatick (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Dernière minute : 15 membres du Collectif Noo Lank arrêtés par la police

Actusen

CEM de Boucotte : un enseignant tabassé et blessé à l’œil par son ancien élève

Actusen

Enrichissement illicite : Abdoul Mbaye défend la CREI

Actusen

Laissez un commentaire