News Société UNE

Bagarre autour d’un site d’orpaillage traditionnel : le chef de village de Tenkoto vide son chargeur sur quatre ressortissants burkinabé puis est arrêté

Le chef de village de Tenkoto n’a pas tremblé. Au contraire, il a appuyé sur la gâchette et fait feu sur quatre Burkinabé qui ont investi son champ à des fins d’orpaillage traditionnel. D’après les sources de Actusen.com, c’est après que Bambo Cissokho a vainement sommé ses «envahisseurs» de quitter les lieux, qu’une dispute s’en est suivie.

Quelques instants plus tard, une bagarre a éclaté et les trois ressortissants burkinabé ont fait passer un sale quart d’heure au chef de village, qu’ils ont roué de coups, comme pas possible.

Mais dans la foulée, ajoutent les sources de Actusen.com, Bambo Cissokho, le chef de village, qui a tout fait pour échapper aux gros bras, a pu s’emparer de son fusil de chasse de calibre 12. Et a allumé les quatre Burkinabé. Si les trois ressortissants ont été atteints légèrement par balle, il en est tout autre pour la quatrième victime. Dont le tibia a été totalement ouvert.

Résultat des courses : les quatre jeunes originaires du Burkina Faso ont été conduits au District sanitaire de Kédougou pour des soins médicaux. Alors que le chef de village, muni d’un certificat médical de cinq jours d’incapacité temporaire de travail, a été finalement arrêté et sera déféré à Tambacounda. Ce, pour port d’arme sans permis.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que des incients éclatent soit entreforces de l’ordre et orpailleurs traditionnels, soit entre ces derniers et populations dans cette partie orientale du Sénégal.

Lama Sidibé, Correspondant Actusen.com à Kédougou

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 11 nouveaux cas positifs, 121 patients guéris, 1 nouveau décès et 6 cas graves en réanimation

Actusen

Dakar : des ressortissants guinées manifestent contre le troisième mandat d’Alpha Condé

Actusen

Drame de l’émigration clandestine : Hsf demande l’ouverture d’une enquête et invite Macky Sall à décréter un deuil national à la mémoire des victimes

Actusen

1 commentaire

drianke massage 01/07/2016 - 11:44 at 11:44

URGENT!!!
NOUVEAU SALON DE MASSAGE( Driankéé massage)

drianké massage avec tout l’arsanal de seduction de la femme senegalaise…
moment unique.
juste le temps d’un massage…
NOUS SOMMES (4)
1- MADO NOTRE TOUBAP MAISON
2- KINE LA DOUCEUR A L’ETAT PURE
3- KHADOUCHE LA SUBLIME
4- ET AICHA NOTRE DRIANKE POUR BOUCLER LA BOUCLE.
ALORS LE CHOIX EST LARGE.
satisfaction assurée.

tel:77 857 19 54 / 78 424 41 54 / 76 647 25 63 / 70 820 94 90
N.B: promo ramadan, 1seance achetee la 2éme vous sera offerte a moitier prix, khana nékhe!!!

Répondre

Laissez un commentaire