News

Colonel Malick Cissé sur le voyage de Karim Wade au Qatar : «c’est une reconnaissance, un retour de l’ascenseur à un ami, un partenaire financier»

Après sa libération, Karim Meissa Wade s’est envolé pour le Qatar sans dire un mot à ses nombreux souteneurs et aux familles religieuses du pays comme prévu. Pour justifier son acte, le prisonnier le plus célèbre de l’histoire politique du Sénégal dira, dans une lettre adressée aux responsables de son Parti, le Pds, que «les conditions de sa libération ne lui permettaient de sacrifier à cette promesse».

Mais pour le Colonel Malick Cissé interpellé par  téléphone par Actusen.com, cela ne peut surprendre que ceux qui ignorent les relations entre Wade-fils et l’Emir  du Qatar. «C’est une reconnaissance, un retour de l’ascenseur à un ami et un partenaire financier», éclaire-t-il.

 

Toutefois, consent l’ancien conseiller de Me Wade, la présence d’un Procureur de Doha à l’aéroport est tout aussi troublante que «l’exil doré» de Karim Wade. «La présence à l’aéroport du procureur du Qatar, attendant à bras ouverts Karim Wade pour Doha, est bizarre. Et cela ressemble à un exil doré, comme ce fut le cas pour l’ancien président mauritanien, Ould Taya», a développé Malick Cissé, avant de préconiser une «bonne stratégie» dans cette affaire qui prend, désormais, des «tournures diplomatiques».

Actusen.con

Dans la même rubrique...

Démantèlement d’un gang par la police : un trio vole une charrette à Mbour et coule à Touba

Actusen

Omar Gueye, ministre des collectivités territoriales : «l’Islam n’est pas une religion de haine, ni de révolte»

Actusen

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 28 OCTOBRE 2020

Actusen

1 commentaire

karim 27/06/2016 - 13:16 at 13:16

si tu le dis!

Répondre

Laissez un commentaire