People & Sports

Comptes et Mécomptes de BERCY 2016: «WALY EST UN VRAI IGNORANT, BOUGANE N’A FAIT QUE…

Entre Wally et les promoteurs de Bercy 2016, c’est la guerre totale. Leur collaboration a reçu un coup de plus avec la dernière sortie de l’artiste sur la Sen Tv. En conférence de presse, cette après-midi, les organisateurs de l’événement ont étalé leur déception, avant de se défouler comme pas possible sur Wally Seck, nous rapporte Jotay.net.

La soirée de Waly Seck à Bercy continue de défrayer la chronique. Apres la sortie du chanteur sur la Sen Tv, c’est au tour des organisateurs d’apporter leur réplique. Et il faut dire qu’elle est vraiment salée. Dénonçant le comportement «irresponsable et irrespectueux» de Wally Ballago Seck, Moustapha Dieng de Senart et Khadim Dia de Vouzenous soutiennent que c’est l’artiste qui n’a pas respecté les clauses de leur contrat.

«Ce n’est pas pour polémiquer mais nous tenons à apporter des précisions sur les tenants et les aboutissants de cette histoire. Il faut d’abord que Wally sache qu’il était juste un prestataire. C’est nous qui avons élaboré le projet en cherchant les fonds; donc tout le mérite devrait nous revenir. Malheureusement, malgré toutes les difficultés que nous avons rencontrées, Wally Seck n’a pas cessé de dire des contrevérités», s’est désolé Moustapha Dieng.

Poursuivant, l’ancien rappeur et organisateur de la « marmite du coeur » d’indiquer: «nous avions décidé de taire certaines choses par respect pour les Sénégalais, mais puisqu’il a tenu à nous calomnier, nous avons estimé que l’opinion doit savoir ce qui s’est réellement passé. Mise à part son irresponsabilité qui nous a mis dans le pétrin, Wally Seck n’a cessé de nous jouer des mauvais tours depuis le début de cette aventure. La vérité, c’est que Wally Seck est un vrai ignorant. Comment peut-il jouer dans la salle de Bercy le 4 juin et aller le lendemain à Dock Haussman alors que cela ne figurait pas dans le contrat? C’est comme jouer la finale de Champions league puis retourner aux navétanes», ironise-t-il.

« BOUGANE N’A FAIT QUE PROFITER DE NOTRE DUR LABEUR »

Pour Khadim Dia de Vouzenous, le pire dans cette histoire c’est que Wally les a accusés sans se soucier de la gravité de ses propos. «En nous traitant de voleur qui crie au voleur, Wally ne s’est pas soucié que nous avons une famille, des gens qui nous aiment. Ces accusations risquent de nous porter préjudice. Ce qui me met vraiment en rogne, c’est avec tout ce qu’on a enduré pour la réussite de l’événement, il a osé attribuer le mérite à Bougane (Ndlr: son beau frère, patron de la Sen Tv) qui n’a fait que profiter de notre dur labeur», a fulminé le boss de Vouzenous.

Actusen.com

 

Dans la même rubrique...

La Premier League reprendra le mercredi 17 juin

Actusen

Quatre joueurs du Real envoyés à Man Utd ?

Actusen

Ces 13 clubs qui valent plus d’un milliard d’euros !

Actusen

Laissez un commentaire