ACTUSEN
ActualitéNewsUNE

Crise Scolaire : le PM et le G6 s’accordent sur un nouveau protocole d’accord 

Suite à la suspension de leur mot d’ordre de grève, les syndicats d’enseignants issus du G6 ont eu un face à face hier, avec le Premier Ministre, Mouhamad Boune Abdallah Dione. L’entrevue entre les deux parties a duré le temps d’une journée.

Au sortir de cette rencontre, les secrétaires généraux des différents syndicats ont jugé pertinent le document cautionné  sur l’ensemble des points sur lesquels, ils avaient des préoccupations pour le système éducatif Sénégalais.

Concernant les ponctions sur les salaires des enseignants, le Secrétaire général du Saems, Saourou Sene a annoncé que «le Premier Ministre a pris l’engagement de travailler en rapport avec le ministère de l’Education nationale et celui du budget pour  que nous puissions aller vers l’apurement de ces ponctions qui ont été opérées»

S’agissant de la question des sanctions de 2016, Mr Sène précisera que «le gouvernement a pris la décision de les effacer dans les dossiers des collègues concernés».

Le cas des élèves du Centre national d’éducation populaire et sportive (Cneps) de Thiès a été aussi évoqué. A cet effet, le successeur de Mamadou Lamine Dianté à la tête de ce syndicat a annoncé la bonne nouvelle. Il s’agit de la fonte de ce point dans le nouveau protocole d’accord. «L’autre point important et qui figurait sur la question des recalés du Cneps de Thiès, le gouvernement a pris la décision d’aider à ce que ces derniers puissent reprendre leurs examens», a-t-il rassuré.

Les lenteurs administratives et le système de rémunération n’ont pas été du reste. Jusqu’ici, le porte parole du G6 , Saourou Sene s’est montré satisfait du nouveau dispositif mis en place par le gouvernement pour mettre fin à la polémique.

« Un guichet unique a été mis en place pour permettre de venir à bout des problèmes liés aux lenteurs administratives dans la délivrance des actes d’avancement des enseignants. Et le gouvernement a pris aussi la décision pour qu’ensemble nous puissions engager les discussions ou l’étude sur le système de rémunération pour arriver aux correctifs nécessaires afin d’avoir un système de rémunération enlevé de toutes les injustices», a-t-il fait remarquer.

Le Chef du gouvernement, Mouhamed Boune Abdallah Dionne a promis de trouver une solution à la situation des professeurs d’éducation physique et des enseignants en langue. Il a aussi décidé de partager avec les enseignants les résultats de l’étude portant sur l’harmonisation du régime indemnitaire des fonctionnaires.

Au total, les deux parties se sont accordés sur 6 points essentiels : la création de guichet unique, rencontre trimestrielle avec le PM, l’augmentation des indemnités de logement, dotation budgétaire supplémentaire pour résorber les rappels dus aux enseignants au titre de leur avancement, la situation des professeurs d’éducation physique et des enseignants en langue, le partage des résultats de l’étude portant sur l’harmonisation du régime indemnitaire des fonctionnaires.

Mansour SYLLA, Stagiaire (Actusen.com)

 

Related posts

77 ème session de l’Assemblée générale des Nations-Unies : le président Macky Sall réclame un siège pour l’Union africaine au sein du G20

Actusen

Situation des diplômés sans emploi, mutisme des Ministères concernés face à leurs doléances, recrutement dans la Fonction publique… : Le Coordonnateur du RDSES dit tout

Actusen

Covid/Guinée : le pass sanitaire devient obligatoire pour accéder aux services publics

Actusen

Leave a Comment