News

Dallas : le tireur abattu “voulait tuer des policiers blancs”

Le chef de la police de Dallas a affirmé, vendredi, que l’auteur ou l’un des auteurs de la fusillade, qui a coûté la vie à cinq policiers, avait été abattu par un robot piégé, alors qu’il venait d’exprimer son désir de tuer des policiers blancs.

Les circonstances exactes de la fusillade de Dallas restent encore floues, malgré la nouvelle conférence de presse du chef de la police locale, David Brown, vendredi 8 juillet. Ce dernier a toutefois indiqué que l’auteur ou l’un des auteurs des tirs mortels contre des policiers, jeudi soir à Dallas, avait été tué par un robot télécommandé porteur d’une bombe, après avoir déclaré aux forces de l’ordre qui l’encerclaient vouloir éliminer des policiers blancs.

“Nous avons eu un échange de tirs avec le suspect. Nous n’avons pas eu d’autre choix que d’utiliser notre robot piégé, a déclaré le chef de la police de Dallas à la presse. Le suspect a dit qu’il était très affecté par les récentes fusillades policières […] et qu’il en voulait aux Blancs. Il a affirmé qu’il voulait tuer des Blancs, en particulier des policiers blancs”, a ajouté David Brown, précisant par ailleurs que toute connexion internationale avec le terrorisme était écartée.

En revanche, le chef de la police de Dallas n’était toujours pas en mesure de dire précisément combien de personnes ont pu être impliquées dans la fusillade. La police avait auparavant indiqué avoir placé en garde à vue trois autres personnes, mais David Brown a reconnu qu’il n’était pas certain que tous les suspects aient été localisés.

L’identité de ces derniers reste d’ailleurs un mystère. Le chef de la police de Dallas a déclaré qu’il ne dévoilerait aucun détail les concernant avant d’être sûr d’avoir arrêté toutes les personnes impliquées.

Le pire bilan de victimes chez les forces de l’ordre depuis le 11-Septembre

Cinq policiers ont été tués et sept autres blessés par des tirs en marge d’une manifestation pacifique organisée dans le centre de la métropole texane pour dénoncer de nouvelles bavures contre des Noirs. Ce bilan est le pire enregistré par les forces de l’ordre aux États-Unis depuis le 11 septembre 2001.

Alors que le centre de Dallas demeurait vendredi une scène de crime livrée aux démineurs, experts légistes et balistiques, les médias américains ont diffusé une vidéo montrant un homme présenté comme le principal tireur, habillé d’un pantalon clair et tenant un fusil d’assaut. On le voit épauler et faire feu sur des cibles non identifiées.

“C’est lui, là, à côté de la colonne blanche, regardez, il tire vers la gauche, tire vers la droite, tire de l’autre côté, on voit qu’il vise quelqu’un”, commente un témoin, Ismael DeJesus, qui filmait à partir d’un hôtel proche. “Ensuite il s’est retourné, pour vérifier que personne n’arrivait derrière lui, mais il y avait un policier qui arrivait et qui a essayé de l’avoir, mais ça s’est mal terminé. C’était une exécution, franchement. Alors qu’il était déjà à terre, l’homme a encore tiré sur lui trois ou quatre fois”, rapporte-t-il.

 

Dans la même rubrique...

Blasphème contre le prophète : Jamra dépose une lettre de protestation à l’ambassade de France et annonce une marche pacifique après le Gamou

Actusen

Gamou Medina Baye : 800 policiers déployés pour assurer la sécurité des personnes et des biens

Actusen

Drames survenus aux larges des côtes de Saint Louis et de Mbour : la Ccr s’incline devant la mémoire des victimes et appelle les forces de défense et de sécurité à intensifier les patrouilles

Actusen

1 commentaire

drianke massage 08/07/2016 - 20:41 at 20:41

DEWENETI CHERS CLIENTS!!!

le massage permet de libérer l’esprit et de développer la créativité.
il permet de libérer vos tensions et vos toxines.
il est même conseiller de boire beaucoup d’eaux après un massage intense pour refaire le plein d’énergie.
tel:77 381 47 87 / 78 424 41 54 / 76 647 25 63 / 70 820 94 90
N.B: 1 SÉANCE ACHETÉE = 1 SÉANCE OFFERTE A MOITIE PRIX

Répondre

Laissez un commentaire